Updates: last update's detail


Création d'un Comité National Avifaune.

Source: RTE 17/02/2004

Pour partager ensemble le ciel de France, RTE, EDF, FNE et la LPO créent un Comité National Avifaune.



Jeudi 5 février, Réseau de Transport d'Electricité (RTE), Electricité de France (EDF), la fédération France Nature Environnement (FNE) et la Ligue de la Protection des Oiseaux (LPO) ont signé une convention. Ils officialisent ainsi la création d'un Comité National Avifaune (CNA). Ce comité de concertation, a pour but d'améliorer la préservation de la biodiversité de l'avifaune. Il s'agit d'orienter les efforts de protection des oiseaux vers les actions les plus efficaces :

1) Mener des études cartographiques des zones sensibles du point de vue de l'avifaune, afin de mieux cerner les tronçons d'ouvrages électriques où il faut porter les efforts.

2) Utiliser des poteaux ou pylônes pour la pose de nichoirs avec un projet phare de conservation sur le Faucon crécerellette, espèce dont la population en France est inférieure à 100 couples.

3) Respecter l'avifaune à proximité des lignes, par exemple éviter l'élagage pendant la période de reproduction des espèces protégées.

4) Faciliter au niveau régional et local l'échange de " bonnes pratiques " entre EDF, RTE et le réseau des naturalistes. Par exemple, la réalisation d'inventaires des nids de rapaces sur les ouvrages électriques, et la sensibilisation des techniciens de maintenance sont des bonnes pratiques qui préviennent les risques de destruction des nids .

5) Donner une dimension européenne à certaines actions communes à travers des programmes de type INTERREG (1) et LIFE (2).

6) Dresser annuellement un bilan de l'application de la convention.

La qualité de l'avifaune est un indicateur essentiel de la santé environnementale des milieux. Les ouvrages électriques ne sont pas une cause majeure de mortalité pour un grand nombre d'oiseaux, mais peuvent être une cause importante pour certaines espèces déjà menacées (vautours et Aigle de Bonelli). La diminution de l'impact des ouvrages électriques sur l'avifaune est une attente forte des partenaires de cette convention.

(1) programmes transversaux développés par plusieurs régions européennes sur des problématiques environnementales et socio-économiques.
(2) outils opérationnels pour développer des actions méthodologiques et innovantes de conservation.

Contacts presse :
Michel DERDEVET : 01 41 02 19 73
Thierry LARTIGAU : 01 41 02 16 78