Updates: last update's detail


Environnement /Concertation /Etude d'impact du raccordement électrique de la sous-station ferroviaire de Rêle au réseau 225kV et aménagements associés

Source: RTE 22/09/2004

Pour ce projet de ligne électrique en Meurthe et Moselle, RTE met à disposition du public sur son site Internet l'étude d'impact jointe aux dossiers d'enquête publique qui se tient du 7/09 au 7/10/04.

Du 7 septembre au 7 octobre 2004, le projet d'alimentation électrique de la sous-station ferroviaire de Rêle (commune de Vandières) est soumis à enquête publique. Six communes sont concernées : Atton, Bezaumont, Loisy, Mousson, Pont à Mousson et Vandières.
Tous personne intéressée est invitéé à y participer. Le dossier d'enquête publique peut être consulté et les observations éventuelles déposées dans chacune des mairies et à la Préfecture de Meurthe et Moselle.

L'énergie électrique du TGV Est
RTE, gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité, est le maître d'ouvrage de ce projet destiné à alimenter en électricité le futur TGV Est.

Le projet consiste à:
- créer une nouvelle ligne à double circuit 225 000 volts entre le poste de Vandières et la sous-station de Rêle (commune de Vandières) construite par RFF (Réseau Ferré de France), maître d'ouvrage de la LGV Est européenne,
- renforcer l'axe électrique à 225000 volts entre Bezaumont et Vandières,
- restructurer le réseau électrique régional

Plusieurs lignes électriques supprimées
Les travaux projetés s'accompagnent de la suppression de plusieurs tronçons de lignes électriques dans le secteur :
- sont déjà démontées la ligne à 63000 volts La Moulinelle Vandières, la ligne à 150000 volts Ancerville Vandières et la ligne à 63000 volts Millery Vandières entre Bezaumont et Vandières - soit 46 km
- seront démontées à l'horizon 2006 la ligne à 63000 volts Alger Vandières et la ligne à 225000 volts Vandières Montois -soit 42 km