en apaRTE

Restez en ligne avec RTE

Demain commence aujourd’hui pour les réseaux électriques intelligents

enapaRTE

La France dispose de très nombreux atouts pour jouer un rôle économique majeur dans le domaine des réseaux électriques intelligents, nécessaires pour intégrer en toute sûreté et au meilleur coût, les nouveaux usages de l’électricité. L’environnement se complexifie : mutation du paysage énergétique, évolution des technologies, contraintes économiques… L’adaptation et la modernisation du système électrique sont primordiales pour répondre à ces contraintes.

Participer à la transition énergétique. La production électrique issue d’énergies renouvelables - éolien, solaire et hydrolien - est variable et intermittente en fonction des conditions météorologiques. Les sites de production sont largement disséminés sur le territoire. Le réseau et les outils s’adaptent pour accueillir ces énergies  et maintenir un niveau élevé de sûreté et de qualité.

Evoluer avec les nouvelles technologies. Pour être plus sûr, plus réactif et efficace, le réseau intègre de nouvelles technologies logicielles, électroniques, de l’information et des télécommunications. Des systèmes de télésurveillance et de réglages automatiques assurent une sécurité maximale du réseau : les postes électriques intelligents se développent. Des informations plus détaillées et en temps réel sont la garantie d’apporter une solution plus rapide aux incidents. Plus d’interactions entre les acteurs du système électrique, c’est favoriser l’intelligence collective pour mieux maîtriser la production, la consommation et l’équilibre offre-demande.

Encourager la consomm’action. Le système électrique sera ainsi piloté de manière plus flexible pour gérer les contraintes telles que l’intermittence des énergies renouvelables et le développement de nouveaux usages. Le système va évoluer d’un équilibre basé sur l’adaptation de la production à la consommation vers un système où l’ajustement se fera davantage par la demande, faisant ainsi du consommateur un véritable acteur. Mieux informé, il pourra gérer sa consommation, interrompre ou programmer automatiquement les usages (machine à laver, éclairage, chauffage, voiture électrique).

Une « Equipe de France » des Réseaux Electriques Intelligents. L’association des Réseaux Electriques Intelligents (REI), créée le 16 avril dernier, a pour objectif de participer activement au développement de la filière en France, en Europe et à l’international. L’objectif est de représenter d’ici 2020, plus de 25 000 emplois directs en France, un chiffre d’affaires de 6 milliards d’euros, dont une part à l’export d’au moins 50%, et de devenir ainsi l’un des chefs de file d’un marché mondial estimé à 30 milliards d’euros par an. L’association est composée de membres du monde de l’entreprise, du monde universitaire, institutionnel et des acteurs du secteur de l’électricité. Parmi eux, Alstom, Schneider, EDF, le CEA, Mines Paris Tech, SAGEM, Gimelec, Cofely Ineo, Siemens, Atos, Cap Gemini, et des PME telles que Cahors, Itron, Michaud etc.

L’association sera notamment chargée :

  • D’assurer la représentation des intérêts collectifs de ses membres, auprès des pouvoirs publics et des instances européennes et internationales ;
  • D’accompagner le développement de ses membres PME/PMI ;
  • D’organiser, en France et à l’étranger, des manifestations pour promouvoir les savoir-faire en matière de REI et représenter ses membres ;
  • De faire un inventaire de la filière REI/Smart Grids et ses show-rooms  en France, en promouvoir les réalisations à l’étranger notamment ;
  • De créer un catalogue des formations existantes et d’en favoriser la création
  • De communiquer, sur les sujets et les enjeux concernant le secteur des REI / SmartGrids en France, en Europe et à l’international

(1) Pour consulter les documents Acrobat Reader est requis.
Vous pouvez télécharger cet outil de lecture à l'adresse suivante :

Télécharger Acrobat Reader