Actualités : détails d'une dépêche


Réélection d'André Merlin à la Présidence d'ETSO.

Source : RTE 26/06/2003

André MERLIN Directeur de RTE, Président du Forum européen de l'Energie et des Transports est réélu à la Présidence d'ETSO.

Ancien élève de l'Ecole Polytechnique, ingénieur diplômé de l'Ecole Supérieure d'Electricité, André Merlin a consacré l'essentiel de sa carrière aux réseaux électriques, au sein d'Electricité de France, avant d'être nommé, le 6 mai 2000, à la direction de RTE.

Cette nomination s'est inscrite dans le cadre de la loi du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l'électricité, qui prévoit que le Directeur de RTE est désigné, après consultation de la CRE, par le Ministre en charge de l'énergie, pour un mandat de six ans.


A l'échelle internationale et européenne

André Merlin appartient au petit cercle des responsables des réseaux de transport d'électricité dans le monde.

Membre du Comité Restreint de l'UCTE(Union pour la Coordination du Transport d'Electricité en Europe), il est depuis 2002 président du Comité Français du Conseil International des Grands Réseaux Electriques (CIGRE - association qui regroupe 8000 membres dans 50 pays), après avoir été le numéro 2 du CIGRE.

En 1999, il fut l'un des fondateurs de l'Association Européenne des Gestionnaires de Réseaux de Transport d'Electricité (ETSO), dont il devint Président le 29 juin 2001. ETSO regroupe à l'heure actuelle 32 Gestionnaires de Réseau de Transport d'Electricité, répartis dans 17 pays européens.

En liaison permanente avec la Commission Européenne et le Conseil européen des Régulateurs, ETSO a travaillé depuis sa création en vue de l'harmonisation des règles d'accès aux grands réseaux électriques européens, qui sont au c½ur de l'ouverture du marché intérieur de l'électricité.


Trois dossiers majeurs ont abouti grâce à ETSO, sous la Présidence d'André Merlin, depuis 2001 :

1°/ la création d'un fonds européen de compensation entre gestionnaires de réseaux pour les transits internationaux, évitant ainsi les péages successifs aux frontières,

2°/ la mise en place d'une infrastructure d'échanges de données entre GRT permettant de mieux gérer les goulets d'étranglement (ou congestions) sur les infrastructures électriques d'interconnexions internationales,

3°/ l'analyse et la mise en place de méthodes d'allocation des capacités d'échanges aux frontières entre Etats membres fondées sur des mécanismes de marché.

Ainsi, grâce à ETSO, les gestionnaires de réseau de transport d'électricité sont devenus des acteurs reconnus et incontournables dans le secteur électrique européen.

André Merlin préside enfin depuis le 21 novembre 2001 l'Association de l'Ecole Supérieure d'Electricité (SUPELEC) et depuis octobre 2002 le Forum européen de l'énergie et des transports, comité consultatif créé auprès de la Vice Présidente de la Commission Européenne Loyola de Palacio pour émettre des avis sur les projets de communication ou de directive dans les domaines des transports terrestres, maritimes ou aériens ainsi que de l'énergie (électricité, gaz, charbon, fioul). Chevalier de la Légion d'Honneur, Lauréat de la Médaille Blondel (prix décerné par la Société Française des Electriciens et Electroniciens), Fellow de l'Institute of Electric and Electronic Engineers des Etats-Unis, membre émérite du CIGRE, André Merlin a publié plus de cinquante contributions internationales, dans le domaine du développement et de l'exploitation des réseaux électriques.