Actualités : détails d'une dépêche


Mécanisme de capacité - Quelle contribution pour les interconnexions françaises en 2019 ?

Source : RTE - DIESE 27/02/2018

RTE a annoncé, en décembre 2017, une proposition de révision du coefficient de sécurité pour l’année de livraison 2019, afin de prendre en compte la participation explicite des contributions transfrontalières. RTE va ainsi proposer, conformément à l’article 6.1.4 des règles du mécanisme de capacité, de fixer la valeur de ce nouveau coefficient à 0,99 contre 0,93 actuellement. RTE précise aujourd’hui ces éléments en annonçant son évaluation de la valeur globale prévisionnelle des contributions transfrontalières à la sécurité d’approvisionnement en France pour l’année 2019, ainsi que sa répartition par frontière.

La valeur du nouveau coefficient de sécurité qui sera proposée par RTE est issue des simulations réalisées dans le bilan prévisionnel de l’équilibre offre-demande d’électricité de 2017. Ces simulations permettent également d’évaluer la contribution globale des interconnexions à la sécurité d’approvisionnement en France en 2019 (hors Suisse), sur la base des modalités présentées en concertation en 2017. Sur la base de ces modalités, RTE évalue la contribution globale des interconnexions (hors Suisse) à la sécurité d’approvisionnement française à 6 319 MW pour l’année 2019.

RTE a également proposé, lors de la concertation de 2017, que la contribution globale des interconnexions à la sécurité d’approvisionnement française puisse être répartie par frontière sur la base des imports à la défaillance mesurés sur chaque frontière dans les simulations des études d’adéquation. Sur la base de cette méthodologie, RTE évalue la répartition de la contribution des interconnexions pour l’année 2019 sur les différentes frontières françaises de la manière suivante :


Frontières Contribution à la sécurité d’approvisionnement (MW)
France - Belgique 272
France - Allemagne 1733
France - Espagne 1969
France - Grande-Bretagne 1386
France - Italie 959
Total 6319

Les modalités de définition de la contribution globale des interconnexions à la sécurité d’approvisionnement française, ainsi que les modalités de répartition de cette valeur par frontière, seront définies par le décret n° 2012-1405 du 14 décembre 2012 relatif au mécanisme d’obligation de capacité dans le secteur de l’électricité, en cours de révision, et par les nouvelles règles du mécanisme de capacité qui en découleront.

Si la proposition de RTE est bien conforme aux modalités fixées par les nouvelles dispositions du décret n° 2012-1405, RTE confirmera alors les valeurs annoncées dans le présent communiqué.