Les échanges usuels de données entre RTE et les GRD sur le mécanisme d’ajustement

Présentation du mécanisme d’ajustement


Le mécanisme d’ajustement (MA) est organisé par RTE depuis 2003 et répond aux besoins du système électrique suivants :

  • Gestion de l’équilibre Production - Consommation
  • Traitement des congestions réseau
  • Reconstitution des Marges
  • Reconstitution des Services Systèmes

Il repose sur un principe d’appel d’offres permanent, transparent et ouvert permettant :

  • à RTE de disposer en temps réel d’une réserve de puissance modulable à la hausse comme à la baisse
  • aux acteurs de valoriser la souplesse de leurs actifs de production ou de leurs capacités d’effacement

Tous types de sites participent au MA : injection et soutirage, raccordés au réseau de transport ou de distribution.

RTE sollicite les offres permettant de répondre au besoin par ordre de prix. Celles-ci sont portées par des entités d’ajustement (EDA), constituées d’un ensemble de sites. 5 types d’EDA existent, 3 d’entre elles peuvent contenir des sites raccordés au RPD :

  • Soutirage télérelevé
  • Soutirage profilé
  • Injection RPD
  • Injection RPT
  • Point d’échange

Le rôle des GRD


Sur le mécanisme d’ajustement, les GRD ont la responsabilité de :

  • Suivre et transmettre les évolutions des périmètres d’ajustements (constitution des EDA)
    • déclarer et mettre à jour mensuellement les périmètres avec leurs caractéristiques RE, fournisseur, capacité min/max…
    • remonter les Facteurs d’Impact par Poste source (FIP)
  • Faire remonter les données utiles pour le fonctionnement du MA à RTE
    • remonter les Courbes de Charge aux échéances des règles pour effectuer le Contrôle du Réalisé
    • et remonter les Courbes de Charge pour l’agrément d’aptitude à la réserve rapide et réserve complémentaire

Ces données sont indispensables au bon fonctionnement des mécanismes.

Enjeux de la remontée des données

  • Vérifier la bonne exécution des ajustements
  • Contrôler la disponibilité des capacités offertes en réserve rapide ou complémentaire
  • Anticiper les impacts des ajustements sur le réseau
  • Attribuer correctement les volumes réalisés :
    • aux RE : pour permettre un calcul de l’écart de RE M+1 fiable pour les RE des sites du réseau du GRD
    • aux fournisseurs : pour permettre à RTE d’effectuer le versement fournisseur en M+2 des sites du réseau du GRD
  • Valoriser correctement les ajustements des acteurs et dans les délais prévus, pour éviter des pénalités non justifiées et des problèmes de trésorerie importants pour les acteurs

Mais également une obligation réglementaire !

Article R2717 du code de l’énergie


Les opérateurs d'effacement déclarent au préalable auprès du gestionnaire du réseau public d'électricité auquel ces sites sont raccordés, les sites de soutirage dont ils valorisent les effacements, selon des modalités prévues par les règles mentionnées à l'article R. 27 1-3. S'il s'agit d'un gestionnaire de réseau public de distribution d'électricité, il transmet ces informations au gestionnaire du réseau public de transport d'électricité. [...].

Mode de transmission des données et documentation technique


Le détail des fichiers à transmettre et leur format se trouve dans le guide d'implémentation des échanges de données du Mécanisme d'Ajustement.

Les GRD doivent posséder un accès au SI de RTE (demande d’un certificat PKI via le formulaire de contact).

Contact


Pour tout problème SI ou le suivi de délivrance du certificat PKI, contacter la Hotline de RTE :

Pour toute autre information, contactez votre interlocuteur commercial habituel ou marketservices@rte-france.com (tél: 01.41.66.7000).

Compléments



(1) Pour consulter les documents Acrobat Reader est requis.
Vous pouvez télécharger cet outil de lecture à l'adresse suivante :

Télécharger Acrobat Reader