Actualités : détails d'une dépêche


Résultats de la 3ème consultation de RTE relative à l'achat d'énergie pour la compensation des pertes.

Source : RTE 04/12/2001

RTE retient 18 fournisseurs européens pour l'achat de l'électricité compensant les pertes techniques sur le réseau.

Pour la troisième fois consécutive depuis un an, RTE a organisé une mise en concurrence auprès d'une centaine de fournisseurs européens, pour la fourniture de l'électricité nécessaire à la compensation des pertes physiques sur le réseau de transport.
Au terme de cet appel d'offres, 18 fournisseurs européens viennent d'être retenus par RTE.
Cette consultation, lancée en novembre 2001, porte sur l'achat d'un volume d'électricité de 5,8 TWh pour la période allant du 1er janvier au 30 juin 2002.

Les 18 candidats retenus sont les suivants (par ordre alphabétique) : AEP Energy Services Ltd (Angleterre) , ATEL (Suisse), AXPO (Suisse), BKW-FMB Energie SA (Suisse), Compagnie Nationale du Rhône (France), DYNEGY (Angleterre), EDF Trading (Angleterre), EGL (Suisse), ELECTRABEL (Belgique), E.ON Trading (Allemagne), INOGY (Angleterre), NORSK HYDRO (Norvège), RHODIA Energy (France), RWE Trading (Allemagne), TOTALFINA ELF Gas & Power Ltd (Angleterre), TXU EET (Angleterre), UNION FENOSA Generacion (Espagne), VERBUND (Autriche).

Cette consultation ouverte, adressée à un peu plus d'une centaine de fournisseurs potentiels français et européens et publiée sur le site internet de RTE (rte-france.com), a retenu l'intérêt de 23 fournisseurs.
Ce marché a fait l'objet d'une réelle concurrence entre les différents acteurs européens. En effet les volumes offerts ont été largement supérieurs aux quantités achetées (voir détails en annexe).

Par rapport aux précédentes consultations, six nouveaux fournisseurs font leur apparition.

Grâce à cette consultation, RTE a acheté cette énergie au moindre coût, afin que tous les utilisateurs, français et européens, du réseau de transport puissent bénéficier d'un accès économique et performant.

Le transport d'électricité engendrant des pertes d'énergie, RTE est de ce fait le deuxième consommateur d'énergie électrique en France. Ces pertes techniques sont estimées à 5,8 TWh (milliards de kWh) pour le premier semestre 2002, soit environ 2 % du volume d'électricité qui transite sur le réseau électrique haute et très haute tension.

Rappelons que RTE a lancé une première mise en concurrence le 5 octobre 2000. Cette consultation avait été adressée à 90 fournisseurs français et européens. 38 opérateurs avaient alors demandé un dossier de consultation et 7 opérateurs européens avaient été retenus par RTE. Au terme d'une deuxième consultation, lancée en juin 2001, RTE avait retenu 17 fournisseurs et acheté 3,1 TWh.

Contacts presse :
Michel DERDEVET - Directeur de la Communication : Tél 01 41 02 19 73
Agnès BADER - Responsable des Relations Presse : Tél : 01 41 02 16 78

Réseau de Transport d'Electricité
Immeuble Ampère
34-40, rue Henri-Régnault
92068 PARIS LA DEFENSE CEDEX 48


Annexe


Répartition de l'énergie achetée par produits et par mois

Au terme de cette consultation, RTE a acheté l'énergie sous la forme des produits mensuels suivant :
* bandes fermes : puissance constante sur toute la période considérée,
* blocs pointe jour ouvrable : puissance constante de 8h à 20h tous les jours ouvrables de la période considérée,
* options horaires : énergie réservée qui sera levée par pas horaire sur la base d'un programme notifié par RTE,
* options bande : énergie réservée qui sera levée par pas journalier sur la base d'un programme notifié par RTE.