Actualités : détails d'une dépêche


Environnement / Concertation / Etude d'impact Plan d'Orgon.

Source : RTE 14/06/2004

Pour ce projet de ligne électrique, RTE met à disposition du public l'étude d'impact jointe au dossier d'enquête publique qui se déroulera du 14/06 au 15/07/04 à la mairie de Plan d'Orgon (13).

Du 14 juin au 15 juillet 2004, le projet "d'entrée en coupure de la ligne 400 000 volts Boutre-Tavel au poste de Plan d'Orgon, exploitée provisoirement en 225 000 volts ", dans les Bouches du Rhône est soumis à enquête publique.

Seule la commune de Plan d'Orgon, située dans le département des Bouches du Rhône est concernée par le projet. Tous les habitants sont invités à y participer. Le dossier d'enquête publique est consultable en mairie. Les observations peuvent être directement déposées en mairie sur le registre prévu à cet effet, ou adressées par courrier à :

Monsieur le Commissaire Enquêteur
Hôtel de ville
Place Lucien Martin
13750 PLAN D'ORGON

RTE améliore la sécurité d'alimentation électrique de la région PACA
La région PACA est une presqu'île électrique, qui souffre d'une inadéquation entre la forte consommation électrique et les possibilités offertes par son réseau.
En attendant que le réseau 400 000 volts soit bouclé, avec la création de la ligne Boutre-Broc Carros (entre Manosque et Nice), RTE se doit de prendre des mesures constructives rapides pour améliorer la sécurité d'alimentation électrique de le région PACA.
Ainsi, la création de " l'entrée en coupure de la ligne 400 000 volts Boutre-Tavel au poste de Plan d'Orgon, exploitée provisoirement en 225 000 volts " a pour but :

- De soulager l'artère majeure 400 000 volts qui alimente actuellement la région en reportant une partie du transit sur le réseau créé dans le cadre du présent dossier,
- De diminuer les rejets atmosphériques produits par les centrales thermiques, en réduisant leur sollicitation,
- De diminuer les coûts de fonctionnement de ces centrales que doit supporter RTE.

RTE améliore la protection des oiseaux
Le projet consiste à dévier la ligne Boutre -Tavel vers le poste de Plan d'Orgon situé à proximité immédiate, en créant environ 350 mètres de liaison aérienne entre deux nouveaux pylônes.
Dans le cadre de l'intégration des contraintes environnementales dans ses projets, RTE a décidé de mettre en place des balises avifaunes sur un total de 9 km de lignes aériennes dont
5 km sont situés hors du périmètre étudié pour ce projet.
Ces mesures permettront entre autres espèces, de protéger un couple d'aigles de Bonelli récemment installé dans le secteur (dont seulement 25 couples sont recensés en France).