Actualités : détails d'une dépêche


Environnement / Concertation / Etude d'impact du raccordement électrique de la sous-station ferroviaire de Penchard au réseau 400 000 volts.

Source : RTE 09/12/2004

Pour ce projet de ligne électrique en Seine et Marne, RTE met à disposition du public l'étude d'impact jointe aux dossiers d'enquête publique qui se tient du 9/12/04 au 13/01/05 inclus.

Du 9 décembre 2004 au 13 janvier 2005 inclus, le projet d'alimentation électrique de la sous-station ferroviaire de PENCHARD est soumis à enquête publique. Deux communes, PENCHARD et MONTHYON, situées de part et d'autre de la voie de la future Ligne Grande Vitesse (L.G.V), sont concernées. Toutes les personnes intéressées sont invitées à y participer.

Le dossier d'enquête publique peut être consulté et les observations éventuelles déposées dans chacune des mairies, à la Préfecture de la SEINE ET MARNE et à la sous-préfecture de MEAUX.

L'énergie électrique du TGV Est
RTE, gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité, est le maître d'ouvrage de ce projet destiné à alimenter en électricité le futur TGV Est.

Le projet consiste à raccorder la sous-station actuellement construite à PENCHARD par RFF (Réseau Ferré de France), maître d'ouvrage de la LGV Est européenne, à la ligne à 400 000 volts CHAMBRY- PLESSIS GASSOT distante d'environ 200 mètres.
Les travaux aux abords de la sous station sont limités : deux pylônes existants seront remplacés pour dévier la ligne vers la sous-station, et deux nouveaux pylones seront implantés pour raccorder la ligne à la sous-station.

Ce projet est issu d'une concertation organisée depuis deux ans sous l'égide de la Préfecture de la SEINE ET MARNE et réunissant les élus locaux, les représentants agricoles, des associations et les services de l'Etat.