Actualités : détails d'une dépêche


Environnement / Concertation / Etude d'Impact : Sécurisation de l'alimentation en électricité du département des Yvelines.

Source : RTE 20/01/2005

Construction du poste 400/225 kV Yvelines et de ses raccordements : RTE met à la disposition du public l'étude d'impact jointe au dossier d'enquête publique qui se déroulera du 20/01 au 21/02/2005.

Du 20/01/2005 au 21/02/2005, le projet de sécurisation de l'alimentation en électricité du département des Yvelines sera soumis à enquête publique. Il comporte la création du poste de transformation 400 000 volts / 225 000 volts «YVELINES» sur la commune de Méré, ainsi que de ses raccordements aux réseaux 400 000 volts et 225 000 volts.

Les 7 communes concernées sont Méré, Neauphle-le-Vieux, Mareil-le-Guyon, Bazoches-sur-Guyonne, Tremblay-sur-Mauldre, Jouars-Pontchartrain et Elancourt. Toutes les personnes intéressées sont invitées à participer à l'enquête publique. Le dossier d'enquête peut-être consulté et les observations éventuelles déposées dans chacune des mairies et en sous-préfecture de Rambouillet.
Ces ouvrages sont destinés à renforcer l'alimentation du poste ELANCOURT, point clé de l'ensemble du département des Yvelines, afin d' en sécuriser durablement l'alimentation électrique.
Le projet s'appuie sur l'utilisation optimale du réseau existant afin de limiter l'impact des nouveaux ouvrages sur le paysage : le poste YVELINES est construit sous la ligne à 400 000 volts Mézerolles ? Dambron via Villejust existante, sur laquelle il sera raccordé. Il est situé à proximité de la zone d'activité et de la gare de Montfort-l'Amaury ? Méré, sur la commune de Méré, le long de la voie SNCF Paris-Dreux.

En étroite relation avec les élus, les services de l'Etat, les représentants de la profession agricole et le monde associatif local, il a fait l'objet d'une étude d'insertion paysagère visant à l'intégrer au mieux à son environnement. Les installation techniques occuperont ainsi une superficie de 4 hectares, ceinturée par un boisement de 6 hectares.
Son raccordement au poste existant ELANCOURT est effectué par une liaison électrique souterraine à 225 000 volts d'une longueur de 13,5 km. Sa construction fera l'objet d'une concertation en amont de la phase de travaux pour réduire au maximum les contraintes vis-à-vis des riverains, agriculteurs et utilisateurs de la voirie.

Ce projet est issu d'une concertation organisée depuis septembre 2001 sous l'égide de la Préfecture des Yvelines et mobilisant les élus locaux, les représentants de la profession agricole, les associations et les services de l'Etat.

Parallèlement à l'enquête publique, RTE met en place dans chaque mairie une borne d'animation interactive pour présenter le projet. Les habitants qui se déplaceront pour l'enquête publique pourront ainsi, de façon ludique et interactive, découvrir le projet dans toutes ses facettes et, documents visuels à l'appui, obtenir des réponses à toutes les questions qu'ils se posent.

Pour toute information complémentaire:
Jean-Pierre FERRAUD ? Directeur de Projet
Jean-Pierre.Ferraud@rte-France.com