Actualités : détails d'une dépêche


Mercredi 27 avril 2005, RTE présente à M. Devedjian, en visite au CNES, son plan « aléas climatiques »

Source : RTE 28/04/2005

Mercredi 27 avril, RTE a présenté son plan « aléas climatiques » à M. Devedjian, ministre délégué à l'Industrie, lors de sa visite au Centre national d'exploitation du système (CNES).

A la suite de la canicule de l'été 2003, RTE a établi, à la demande des pouvoirs publics, un plan d'actions que le gouvernement a validé à l'automne 2003. Ce plan, intitulé « aléas climatiques », est désormais opérationnel et permet également de prévenir les conséquences pour le réseau électrique de RTE d'une vague de froid importante, comme celle que nous avons connue l'hiver dernier.
A l'occasion de cette visite au CNES, les dispositifs garantissant la sûreté du système électrique et permettant à RTE de faire face aux évènements climatiques exceptionnels ont été présentés au ministre.

Le plan « aléas climatiques » de RTE se décline en plusieurs volets :
D'abord RTE a engagé des études pour améliorer les prévisions de consommation électrique et affiner un modèle statistique estimant la sensibilité de la consommation aux températures élevées.
RTE a également développé une plus grande collaboration avec Météo France pour renforcer les dispositifs d'information et d'alerte du public et des clients de RTE en cas de risque de délestage électrique. Un protocole a d'ailleurs été signé en ce sens entre RTE et Météo France en juin 2004.
Côté producteurs, le plan a intégré dans les processus de gestion prévisionnelle le dispositif d'alerte des producteurs sur les risques que leur programme de maintenance pourraient faire porter à la sécurité d'approvisionnement en cas de forte chaleur.
Les délestages pouvant également intervenir en cas de températures élevées, un volet « été » a été adjoint, en liaison avec les gestionnaires de réseau de distribution au plan de délestage « hiver » existant
Des exercices de crise nationaux seront régulièrement organisés conjointement avec les distributeurs, les producteurs français et les gestionnaires de réseaux de transport voisins. Une cellule de crise nationale peut être activée à RTE en cas de besoin.
Enfin, en cas de risque sur la sûreté du système électrique national, des contrats de secours mutuels entre GRT sont prévus pour exploiter au mieux les réserves opérationnelles disponibles en temps réel chez nos partenaires européens.

Consultez le dossier de presse sous notre rubrique " Actualités".

Contacts presse :
Michel Derdevet : 06 82 59 45 87 ou 01 41 02 19 73
Thierry Lartigau : 06 23 67 83 93 ou 01 41 02 16 78
Isabelle Coutier : 01 41 02 15 69