Actualités : détails d'une dépêche


Démarrage opérationnel de l'expérimentation d'un « Produit Court » activable sur le Mécanisme d'Ajustement et appel à contributions

Source : RTE - DICAP 17/09/2010

RTE informe du démarrage opérationnel de l'expérimentation du « Produit Court » et lance un appel à contributions complémentaire pour les acteurs intéressés.

En application de l'article 15-III de la loi du 10 février 2000 modifiée, et conformément à la délibération de la CRE du 27 mai 2010, RTE a lancé le 11 juin 2010 une consultation pour une expérimentation d'une durée d'un mois (du 13 septembre au 10 octobre 2010). Cette consultation doit permettre de déterminer si un potentiel de « Produits Courts » (réserve à la hausse à durée d'activation courte, activable sur le Mécanisme d'Ajustement opéré par RTE et permettant de mieux faire face aux déséquilibres inférieurs à la demi-heure affectant le système électrique) peut émerger, et le cas échéant dans quelles conditions économiques, afin notamment de préparer au mieux le renouvellement du contrat de Réserves rapides et complémentaires, qui interviendra au 1er avril 2011.

> Pour en savoir plus

A la suite de cette consultation, 3 contrats de 1 mois (du 13 septembre au 10 octobre 2010) ont été attribués aux sociétés Norske Skog Golbey, Novawatt et Voltalis, pour un volume total de 51 MW. En application de ces contrats, 4 sollicitations seront émises par RTE pour la dépose d'offres de « Produits Courts » sur le Mécanisme d'Ajustement. Tout acteur souhaitant être tenu au courant du lancement de ces sollicitations peut en faire la demande à RTE.

D'autre part, RTE souhaite, en complément de l'expérimentation, permettre aux acteurs (qu'ils participent ou non à celle-ci) de faire part de leurs possibilités techniques et économiques en matière de « Produits Courts ». Les acteurs intéressés sont invités à se manifester auprès du Service Grands Comptes de RTE, en adressant par mail à sandrine.valadeau@rte-france.com et philippe.di-bono@rte-france.com a minima les éléments suivants avant le 10 octobre 2010 :

  • les volumes totaux de « Produits Courts » qu'ils pourraient fournir, en précisant à quelle échéance, à quelle fréquence annuelle et à quel prix

  • s'ils ne peuvent fournir ce type de produit, leurs propositions alternatives et contraintes techniques, particulièrement sur la durée minimale d'utilisation des offres
Les réponses reçues constitueront une simple contribution libre de la part des acteurs. Elles permettront à RTE de compléter les informations dont il dispose pour évaluer le potentiel de « Produits Courts » qui pourraient émerger, notamment dans la perspective du renouvellement du contrat de Réserves rapides et complémentaires.