Actualités : détails d'une dépêche


Projet MARI : 19 GRT européens lancent la conception d’une plateforme d’échange d’énergie d’ajustement dite "rapide"

Source : RTE - DIESE 07/04/2017

Le 5 avril 2017, dix-neuf gestionnaires de réseau de transport européens ont signé un protocole d’accord pour la conception, la mise en œuvre et l’exploitation d’une nouvelle plateforme d’échange d’énergie d’ajustement dite "rapide".

Par la signature d‘un protocole d’accord, dix-neuf gestionnaires de réseau de transport européens ("GRT"), dont RTE, se sont engagés à concevoir, mettre en œuvre puis exploiter une plateforme permettant l’échange d’énergie d‘ajustement dite "rapide", c’est-à-dire mobilisable en moins de 15 minutes. Cette énergie est dénommée mFRR, manual Frequency Restoration Reserve, au sein du règlement européen Electricity Balancing.

Ce projet, intitulé MARI pour Manually Activated Reserves Initiative, s’inscrit dans le cadre du règlement européen Electricity Balancing, approuvé le 16 mars 2017, qui prévoit la mise en place future de plusieurs plateformes d’échange d’énergie pour l’équilibre offre-demande. Dès 2016, des GRT ont initié les travaux relatifs à celle de mFRR. Une plateforme bien conçue permettra non seulement de répondre aux exigences du règlement, mais pourra également aider à renforcer la sécurité d'approvisionnement et aboutir à une meilleure efficacité économique et coopération inter-GRT pour l’équilibre offre-demande en Europe.

Au sein de ce protocole d’accord, les GRT signataires ont déterminé les principes clés pour une mise en œuvre réussie de la plateforme. Ils vont maintenant affiner sa conception. Tout au long de ce processus, ils s’engagent à communiquer les derniers développements et à échanger avec toutes les parties prenantes, dont les régulateurs nationaux. A l’heure actuelle, le calendrier indiqué au sein du règlement Electricity Balancing prévoit une mise en exploitation en 2022.