Updates: last update's detail


RTE poursuit, via son site Internet, sa concertation sur le marché d'ajustement français

Source: RTE 15/02/2001

La page marché d'ajustement fournit des informations pour participer, tester le fonctionnement du marché et recueillir avis et questions.

La loi du 10 février 2000, organisant l'ouverture du marché de l'électricité en France, confère notamment au gestionnaire de réseau de transport la mission de veiller à la sûreté du système électrique français.

RTE a ainsi la responsabilité opérationnelle de la gestion des ajustements d'électricité et poursuit trois objectifs complémentaires dans ce cadre :

1. Equilibrer la production totale et la somme de la consommation et des transactions internationales prévues (en tenant compte des pertes d'électricité se produisant sur les réseaux électriques),

2. Traiter des contraintes résultant des limites techniques du réseau (notamment les congestions),

3. Si nécessaire, constituer des marges d'exploitation, à savoir des puissances disponibles, pour faire face aux aléas survenant tout au long de la journée.

Ces réglages essentiels pour la sûreté du système électrique doivent être effectués de manière transparente et équitable. Le marché d'ajustement projeté, analogue à des dispositifs similaires mis en place dans de nombreux pays européens, répond parfaitement à cet objectif : il met en concurrence sans discrimination les offreurs potentiels (producteurs, clients interruptibles, fournisseurs etc.) pour une utilisation optimale par RTE au service de tous les utilisateurs du réseau de transport.

La Commission de Régulation de l'Électricité veille à sa régularité.

Les acteurs (producteurs, consommateurs?) pourront ainsi remettre au gestionnaire de réseau français des "offres" assorties de conditions techniques et d'un prix parmi lesquelles RTE effectuera un choix basé sur la préséance économique. Hors contraintes de réseau, les propositions les moins chères seront donc sélectionnées.

Les offres seront différenciées entre offre à la hausse et offre à la baisse suivant leurs influences sur l'équilibre production - consommation. Elles pourront avoir plusieurs sources :

* le démarrage, l'arrêt, la montée en puissance ou la baisse des centrales hydrauliques, thermiques classiques ou nucléaires en France,

* le fonctionnement des centrales de pompage,

* des opérations équivalentes proposées par des fournisseurs étrangers,

* des variations d'activité conduisant à des hausses ou des baisses de consommations.

Les gestionnaires des réseaux voisins seront impliqués dans une première étape par les offres faites à partir de leurs réseaux, d'autres modes de coopérations étant envisagé à plus long terme.

RTE met dès à présent toutes les informations nécessaires aux acteurs du marché sur son site Internet pour :
* favoriser une prise de connaissance des règles envisagées pour ce marché et pouvoir étudier les réactions et propositions faites en retour,
* permettre à un acteur, via une simulation, de se familiariser avec son fonctionnement et en étudier les conséquences sur sa propre activité,
* contacter RTE pour toute question ou demande d'éclaircissement s'avérant nécessaire.

Si vous souhaitez d'ores et déjà nous contacter pour obtenir plus de détails, vous pouvez joindre Pierre Flahaut, Chef de la Mission Marché d'Ajustement de RTE au 01 49 97 14 66.