Actualités : détails d'une dépêche


Bilan Electrique 2000

Source : RTE 05/01/2001

RTE observe une croissance constante de la production, de la consommation et des échanges d'électricité avec les pays étrangers

RTE, gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité français, vient d'établir un bilan provisoire des mouvements d'électricité ayant marqué, en 2000, le système électrique français.

La Production d'Electricité

Elle atteint 517 TWh en 2000, en progression de 17 TWh par rapport à 1999, soit une augmentation de 3,3%. On observe une moindre sollicitation de l'hydraulique (-6,1%), une progression sensible du nucléaire (+ 5,4%) et une forte augmentation de la production thermique classique non EDF (+ 18%, pour un total de 28 TWh). On note, pour cette dernière catégorie, qu'une quarantaine de groupes de cogénération représentant une puissance cumulée d'environ 1200 MW a été raccordée en 2000 au réseau exploité par RTE (30% en 63 kV, 40% en 90 kV et 30% en 225 kV).

La Consommation Intérieure

La consommation intérieure d'électricité a atteint, en 2000, 441 TWh, en augmentation de 2,4% par rapport à 1999 (431 TWh). Il s'agit là d'une accentuation de la progression de la consommation par rapport aux années antérieures, qui étaient marquées par une croissance de l'ordre de 2%.

Cette augmentation sensible de la consommation se reflète dans les maxima énergétiques journaliers. L'année 2000 fait ainsi apparaître un record de consommation en puissance le 12 Janvier 2000, avec une pointe de 72400 MW à 19 heures.


Les Echanges d'électricité avec l'Etranger

Les exportations françaises d'électricité ont progressé de 6,7% en 2000.


Le total des exportations (72,7 TWh) et des importations (3,3 TWh) fait apparaître un transit aux frontières électriques françaises de l'ordre de 76 TWh, ce qui constitue un record notable, et atteste de l'ouverture du marché intérieur français de l'électricité.

Contact Presse :
Michel Derdevet - Directeur de la Communication de RTE
Tél : 01.41.02.19.73