Actualités : détails d'une dépêche


Mécanisme de capacité : rééquilibrage des garanties de capacité transfrontalières pour l’année 2020

Source : RTE 15/10/2019

Conséquence de l’avarie touchant la ligne 400kV Cantegrit-Argia-Hernani, RTE abaisse de 200MW la contribution de l’interconnexion France-Espagne au Mécanisme de Capacité pour l’année 2020.


Les avaries survenues sur la ligne 400 kV Argia-Cantegrit ont conduit RTE à engager des travaux de maintenance et à réduire la capacité de transit dans les deux sens. Les avaries et leurs impacts sur les capacités de transit ont fait l’objet de communications de RTE le 10 juillet 2019 et le 4 septembre 2019.


Depuis l’année de livraison 2019, la contribution des interconnexions (hors frontière avec la Suisse) à la sécurité d’approvisionnement de la France est prise en compte de façon « explicite » dans Mécanisme de Capacité, ce qui signifie qu’elle prend la forme de garanties de capacité. Pour les années de livraison 2019 et 2020, tel que communiqué le 17 juin dernier, cette prise en compte « explicite » se fait dans un régime dit « simplifié » pour l’ensemble des interconnexions concernées, ce qui signifie que RTE est chargé de valoriser les garanties de capacité correspondant à la contribution statistique des différentes frontières à la sécurité d’approvisionnement.


Tel que communiqué le 4 septembre 2019, l’avarie sur l’interconnexion 400kV Cantegrit-Argia-Hernani a pour conséquence une réduction de la capacité d’échange de l’Espagne vers la France, pendant la période de travaux de maintenance ainsi qu’à l’issue de cette période de travaux. La réduction de la capacité d’échange a pour potentielle conséquence une réduction du niveau de garanties de capacités associées à la frontière France-Espagne, en application des règles du mécanisme de capacité. Sur l’année 2019, la réduction du niveau de garanties de capacité dépendra des tirages de jours PP2 sur la période de novembre à décembre 2019. Avec les hypothèses les plus probables sur les probabilités de tirage des jours PP2, l’impact sur le niveau de certification effectif de la frontière entre la France et l’Espagne sur 2019 serait nul. Par contre, sur l’année de livraison 2020, la réduction sur le niveau de certification effectif de la frontière entre la France et l’Espagne serait de 200 MW, passant d’une contribution de la frontière de 2200MW à 2000MW. Pour cette année de livraison 2020, le volume total de garanties correspondant à la contribution de l’ensemble des interconnexions est donc abaissé de 6700 à 6500 MW.


Pour tenir compte de la baisse attendue du niveau de certification effectif de la frontière France-Espagne sur l’année 2020, RTE procède ce jour à un rééquilibrage à la baisse de son niveau de capacités certifiées de 200 MW. Ce rééquilibrage ne vient pas modifier les principes de valorisation précédemment approuvés par la CRE dans sa délibération n°2019-133 du jeudi 20 juin 2019. RTE mettra en vente l’ensemble des garanties de capacité correspondant à la contribution des interconnexions pour l’année de livraison 2020 lors de la dernière session d’enchères organisée par EPEX Spot précédent le début de l’année de livraison. Cette enchère est planifiée pour le 12 décembre 2019. Ces garanties de capacités seront mises en vente sans prix de réserve.


Pour en savoir plus sur la prise en compte des contributions des capacités transfrontalières, RTE met à votre disposition :